Actualités Vente à domicile

Bien-être au travail : la vente directe bonne élève

, par Julie Tadduni

7,2/ 10. C’est la note attribuée par les VDI et salariés des entreprises adhérentes à la Fédération de la vente directe (FVD) concernant leur niveau de bien-être au travail. L’étude a été conjointement menée par la fédération et le cabinet Occurrence.

Les VDI et salariés des entreprises de vente directe sont plus heureux que la moyenne. En effet, interrogés sur leur niveau de bien-être au travail, ils attribuent la note de 7,2/ 10 quand les actifs français donnent un résultat de 6,2/ 10.

 

Un grand écart

La répartition est d’autant plus flagrante lorsque l’on constate que seuls 29 % des vendeurs et salariés ne se disent pas du tout satisfaits, tandis qu’ils sont près de la moitié (47 %) des actifs français. En vente à domicile, ils sont 97 % à déclarer qu’il fait bon vivre au sein de leur entreprise (75 % chez les actifs).

 

Une part juste de la valeur créée

Lorsqu’on leur demande s’ils ont le sentiment de percevoir une part juste de la valeur créée par leur activité, les VDI et salariés de la vente directe disent oui à 81 %, tandis que ce chiffre tombe à 46 % chez les autres actifs.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Vente directe magazine


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires