Actualités ferdinand

Ferdinand Pieroth : du vin aux soins beauté

, par La Rédaction

Vins du monde, vins français et, aujourd’hui, cosmétiques : c’est le pari qu’a fait Ferdinand Pieroth, société d’origine allemande installée en France depuis 1963.
 
“Nous sommes issus d’une famille vinicole, la famille Pieroth, d’origine allemande et qui fait du vin depuis plus de 300 ans”, raconte Frédéric Seguin, gérant de la filiale française de Ferdinand Pieroth. WIV, société propriétaire de la marque, s’est lancée en vente directe en Allemagne en 1953. Dix ans plus tard, “à peine dix-huit ans après la guerre, l’entreprise s’installait en France pour vendre des vins allemands a des Français, dans le pays du vin”. Un pari osé mais qui a fait mouche grâce, notamment, à la démarche originale que représentait la vente à domicile.
Aujourd’hui, 55 % du chiffre d’af­faires de la filiale est généré par des vins du monde (dont 40 % allemands), le reste par des vins français.
La société est spécialisée dans la commercialisation en face à face, uniquement sur rendez-vous. “Nous avons la chance d’avoir un produit renouvelable : 80 % du chiffre est généré par les anciens clients.” D’ailleurs, le plus fidèle est là depuis 1967 ! “Et des clients nous ont fait l’honneur de transmettre leur fournisseur aux générations suivantes. Nous travaillons parfois avec trois, voire quatre générations !”
Ferdinand Pieroth réunit 70 vendeurs, dont la moitié sont VRP (Voyageurs représentants placiers) exclusifs à temps complet, les autres étant VDI (Vendeurs à domicile indépendants) mandataires. La société a pour habitude de recruter des personnes qui exercent l’activité à titre principal, mais a décidé, depuis un an et demi, d’augmenter la part des vendeurs qui choisissent cette voie pour compléter leurs revenus.
À noter : WIV a lancé, en novembre 2009, une gamme de cosmétiques axée sur la vinothérapie : Oenolia. Des soins beauté à base d’éléments naturels, les polyphénols, contenus dans les pépins de raisin. La ligne est commercialisée par deux filiales de WIV : Ferdinand Pieroth et Pierre Laforest.

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires